Licenciement des agents contractuels : de la nécessité de respecter la procédure

 » Le Code du travail est un Code qui protège le salarié de l’employeur. Or, une telle protection est-elle nécessaire lorsque l’employeur est l’Etat, c’est-à-dire celui qui fixe les règles protectrices ? «  s’interrogeait naguère Olivier VAN RUYMBEKE ((Ccl. sur CE, 1er juillet 1988, Billard et Volle c/ SNCF, Droit soc. n°11, nov. 1988, pp. 775-779.)).

Et pour cause, on serait tenté intuitivement d’invoquer le Code du travail lorsqu’un litige oppose l’agent non titulaire à son administration, à tort puisque sa situation est régie par les articles 9 et 9-1 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 récemment modifiée et par le décret n° 91-155 du 6 février 1991, le tribunal administratif étant compétent en lieu et place du conseil de prud’hommes.

Classiquement, lorsqu’un agent contractuel en vient au procès, c’est qu’il a généralement fait l’objet d’un licenciement à l’occasion duquel il lui est loisible de contester la régularité de la procédure, prévue aux articles 40 et suivants du décret de 1991.
Le présent article a pour objet d’éclairer les lecteurs sur ce point de droit particulier.

1/ Les cas visés par le licenciement disciplinaire

En réalité, il n’y en a qu’un seul. C’est l’article 39 du décret qui porte sur le licenciement, sans préavis ni indemnité. Quelques décisions pourront donner une idée de l’application de ce cas de figure.

Sous le visa de cet article, il a été jugé, par exemple, que le fait pour un ingénieur informatique contractuel d’adresser une lettre à plusieurs médecins et agents du centre hospitalier critiquant ouvertement les options prises tant par eux-mêmes que par la direction du centre hospitalier dans le domaine de l’informatique médicale et administrative, de divulguer des informations sur le réseau intranet de l’établissement sans autorisation de ses supérieurs hiérarchiques, d’utiliser des travaux effectués pour son employeur dans le cadre d’un site personnel sur le réseau Internet, constituent des fautes graves de nature à justifier son licenciement ((CAA Douai, 2 décembre 2003, M. Hugues X., n°00DA00591.)).

Dans cette hypothèse, convenons-en, cela commence à faire beaucoup puisque pas moins de 5 griefs étaient adressés à l’encontre de l’agent :

  • le manquement de respect envers ses supérieurs,

  • le manquement à l’obligation de réserve,

  • le manquement à l’obligation de discrétion professionnelle,

  • l’abus de fonction,

  • et un comportement général répréhensible.

En revanche, un établissement ne peut, pour licencier un de ses agents contractuels, utiliser un motif pour lequel cet agent avait déjà été sanctionné auparavant (non bis in idem), diverses erreurs commises par l’agent dans la gestion comptable ne pouvant justifier, à elles seules, le licenciement dont ce dernier a fait l’objet ((CAA Marseille, 21 juillet 2000, Maison de retraite de Mazan, n°97MA05409.)).

Dans le même sens et sous le visa du même article, un psychologue contractuel avait été licencié par un centre hospitalier au triple motif que :

  1. D’une part, ce dernier avait, sous couvert d’un arrêt de travail pour maladie, effectué un déplacement à l’étranger pour raisons familiales, ce premier motif étant matériellement établi par les pièces produites par le centre hospitalier ;

  2. D’autre part, « du non-respect de ses obligations statutaires de service pour exercer une autre activité professionnelle » ;

  3. De troisième et dernière part, de « déclarations mensongères ».

Or, si le recours abusif à l’arrêt de travail est constitutif d’une faute disciplinairement sanctionnable, il n’est pas établi que le centre hospitalier aurait pris la même sanction qui se trouve être la plus sévère de celles prévues par les dispositions de l’article 39 du décret du 6 février 1991 susvisé, s’il ne s’était fondé que sur ce seul motif matériellement établi. C’est la raison pour laquelle le licenciement a été annulé par les juges administratifs ((CAA Paris, 19 décembre 1997, M. Prado de Oliveira, n°95PA03797.)).

Autrement dit, pour dire les choses plus simplement et au risque d’écrire un truisme, l’employeur doit avoir un solide dossier bien étayé comportant plusieurs motifs pour pouvoir licencier son agent.

Votre serviteur se bornera à évoquer rapidement le cas du salarié protégé, le juge administratif se montrant particulièrement vigilant sur la qualité de l’agent licencié ((CE, 21 février 1994, M. Bouhenni, n° 122963.)).

2/ Les cas visés par le licenciement personnel

Les cas de licenciement personnel non disciplinaire peuvent être relatifs à la personne du salarié (1)  et à l’exécution du travail (2).

(1) Les motifs tirés de la personne du salarié concernent généralement :

  • l’abus de la liberté d’expression de l’agent,

  • le comportement extra-professionnel de l’agent (ce comportement cause-t-il un trouble objectif au regard des fonctions de l’agent ? au regard de l’intérêt du service ?),

  • la perte de confiance,

  • la maladie de l’agent,

  • l’inaptitude physique de l’agent.

(2) Ce motif de licenciement concerne essentiellement l’insuffisance professionnelle. A ce sujet, le Conseil d’Etat a pu considérer que :


 » […] l’autorité administrative peut, même sans texte, mettre fin en raison de l’insuffisance professionnelle d’un agent au contrat passé avec lui ; que par suite la circonstance que le décret du 6 février 1991 portant dispositions générales applicables aux agents contractuels des établissements ne ferait pas état d’une telle possibilité est sans influence sur la légalité du licenciement prononcé. » ((CE, 22 juillet 1994, Maison de retraite de Cazouls-les-Béziers, n° 1351108.))

Pour autant, un établissement ne peut pas confier à un agent contractuel de catégorie C des responsabilités incombant normalement à un agent titulaire de catégorie B puis le licencier en se fondant sur son insuffisance professionnelle dans l’exercice de ses responsabilités ((CAA Marseille, 26 avril 2005, Centre hospitalier de Cannes, n° 00MA02621.)).

3/ La procédure commune aux deux motifs de licenciement

La procédure de licenciement prévue par le décret de 1991 est commune aux deux catégories de licenciement.

a. Les droits de l’agent convoqué (art. 40)

L’agent doit être informé par écrit de la procédure engagée et des droits qui lui sont reconnus.L’agent a droit à la consultation de son dossier. Si le licenciement envisagé est motivé par une raison disciplinaire, l’agent a droit à la communication de l’intégralité de son dossier individuel et de tous les documents annexes ; une décision mettant fin au déroulement d’un contrat ou d’une responsabilité, motivée par la façon de servir de l’intéressé, doit être précédée de la communication de son dossier ((CAA Bordeaux, 31 décembre 2004, dame Toledano, n° 01BX02784 ; CAA Paris, 26 octobre 2004, Centre hospitalier de Nemours, n° 00PA02112 ;  CAA Paris, 30 septembre 2002, EPSM de Ville-Evrard, n° 01PA03058 et 01PA03059.)).

L’agent a le droit de se faire assister par les défenseurs de son choix (personnes extérieures ou non à l’établissement).

b. La durée des préavis (art. 42)

Pour les agents recrutés en CDI et les agents dont le CDD est rompu avant le terme fixé, les intéressés ont droit à un préavis de :

  1. 8 jours pour les agents ayant moins de 6 mois de service ;

  2. 1 mois pour les agents ayant au moins 6 mois et au plus 2 ans de service ;

  3. 2 mois pour ceux qui ont au moins 2 ans de services.

Le préavis n’est pas dû :

1. – en cas de licenciement prononcé à titre de sanction disciplinaire,

2. – en cas de licenciement prononcé pour inaptitude physique,

3. – en cas de licenciement prononcé à la suite d’un congé sans traitement d’une durée égale ou supérieure à un mois,

4. – en cas de licenciement prononcé au cours de l’expiration d’une période d’essai.

c. Etapes de la procédure (art. 44)

L’autorité signataire du contrat doit, avant toute décision, convoquer l’intéressé par lettre recommandée ou par lettre remise en main propre contre décharge, en lui indiquant l’objet de la convocation.

A ce titre, le fait de remettre à un agent contractuel une lettre de convocation en mains propres le matin et de convoquer ce dernier le jour même à 11 heures, l’agent n’ayant pas disposé d’un délai suffisant pour préparer son audition au besoin avec l’assistance d’une personne de son choix appartenant au personnel de l’établissement et que la circonstance que l’intéressé ait été assisté, lors de l’entretien, d’une personne appartenant au personnel de l’établissement, étant sans incidence sur l’irrégularité ainsi constatée, a pu être considéré comme illégal. Le licenciement a été annulé pour ce motif ((CAA Bordeaux, 8 février 2005, Hôpital local Saint-Honoré, n° 00BX02212.)).

Le Code du travail prévoit un délai minimum de 5 jours ouvrables entre l’envoi de la lettre de convocation et la date de l’entretien (art. L. 122-14 C. du trav.).

Cependant, une jurisprudence administrative ancienne, mais non confirmée, a jugé d’une part que cet article n’était applicable ni aux agents titulaires ni aux agents contractuels ((CE, 22 juillet 1994, précité ; CAA Marseille, 18 novembre 1997, Manentaz, n° 98MA01295.)).

Au cours de l’entretien, l’employeur est tenu d’indiquer le ou les motifs à la décision envisagée et de recueillir les explications du salarié.

A ce titre, une décision se bornant à faire état de manière très générale des appréciations défavorables émises sur le comportement professionnel d’un agent par son encadrement, faute d’avoir mentionné la nature exacte des griefs retenus à l’encontre de l’agent quand bien même celui-ci aurait été informé avant son licenciement des faits qui lui étaient reprochés, doit être regardée comme insuffisamment motivée au sens du décret susvisé ((CAA Bordeaux, 23 juin 1997, Sayad, n° 96BX00227.)).

Lors de cette audition, l’agent contractuel peut se faire assister par une ou plusieurs personnes de son choix. Puis la décision est notifiée aux intéressés par LRAR. Cette lettre précise le ou les motifs du licenciement et la date à laquelle celui-ci doit intervenir compte tenu de la durée du préavis. Cette lettre ne peut être expédiée moins de 2 jours ouvrables après la date pour laquelle le salarié a été convoqué (art. L. 122-14-1 C. du trav.).

d. Les cas temporaires d’impossibilité du licenciement (art. 45)

Aucun licenciement ne peut être prononcé lorsque :

1. – l’agent se trouve en état de grossesse, médicalement constatée,

2. – l’agent se trouve en congé de maternité, d’adoption ou de paternité,

3. – ou pendant une période de 4 semaines suivant l’expiration de ces congés.

Cette disposition n’est pas applicable :

1. – en cas de licenciement à titre de sanction disciplinaire,

2. – ou si l’établissement employeur est dans l’impossibilité de continuer à employer l’agent pour un motif étranger à la grossesse, à l’accouchement, à la naissance ou à l’adoption.

Le licenciement d’un agent contractuel – on le voit – est une décision risquée pour l’établissement employeur. Risque de voir le licenciement contesté en justice. Risque de voir le licenciement annulé et de devoir, outre les éventuels dommages-intérêts, payer des arriérés de salaires, voire réintégrer le salarié si son contrat est toujours en cours. D’où l’importance primordiale, sans même évoquer le fond, de respecter scrupuleusement la procédure, siège des libertés de tout un chacun.

This Post Has 4 478 Comments

  1. quadcopter dit :

    It as truly a great and helpful piece of information. I am satisfied that you simply shared this useful tidbit with us. Please stay us informed like this. Thank you for sharing.

  2. Hi, i think that i saw you visited my blog
    thus i came to “return the favor”.I am trying to find
    things to improve my web site!I suppose its
    ok to use a few of your ideas!!

  3. It’s a shame you don’t have a donate button! I’d definitely donate to
    this excellent blog! I suppose for now i’ll settle for book-marking and adding your RSS feed to my Google account.
    I look forward to new updates and will share this blog
    with my Facebook group. Talk soon!

  4. I’ll immediately grasp your rss as I can’t to find your e-mail subscription link or e-newsletter service.

    Do you have any? Please let me know in order that I could subscribe.
    Thanks.

  5. Unquestionably believe that which you said. Your favorite
    reason appeared to be on the web the simplest thing to be aware of.
    I say to you, I definitely get irked while people think about worries
    that they plainly do not know about. You managed to hit the nail upon the top
    and also defined out the whole thing without having side effect , people can take a signal.
    Will probably be back to get more. Thanks

  6. Greetings! Very useful advice in this particular article!
    It is the little changes that produce the most significant changes.

    Thanks a lot for sharing!

  7. new business dit :

    Your idea is outstanding; the issue is something that not enough persons are speaking intelligently about. I am very happy that I stumbled throughout this in my seek for one thing regarding this.

  8. although web-sites we backlink to beneath are considerably not connected to ours, we feel they may be really really worth a go as a result of, so have a look

  9. drug-24h.com dit :

    Very quickly this site will be famous amid all blog people, due to it’s good posts

  10. CISO Terbaik dit :

    the time to study or pay a visit to the content or web pages we’ve linked to below the

  11. Muchos Gracias for your article post. Great.

  12. This is very interesting, You’re a very skilled blogger.
    I have joined your rss feed and look forward to seeking more of your excellent post.
    Also, I’ve shared your web site in my social networks!

  13. Konsultan IT dit :

    Sites of interest we have a link to

  14. Very nice blog post. I certainly love this site. Continue the good work!

  15. A new technology introduced by one of the biggest automobile companies, Volvo, will ensure that your car avoid
    accidents on the roads involving pedestrians.
    Driven aggressively, the cars will run out of power in about 30 minutes.
    This is a rear-wheel drive car, and that means
    that unlike front-wheel drive cars – which typically can’t be used much beyond B
    class – the MR2 can be upgraded all the way to the top of A
    – although going into S class is probably a bit much.

  16. Estando en garantía se estropeó, la lleve al servicio técnico y me dieron otra nueva sin coste porque el arreglo era más costoso. Utiliza este número de teléfono para contactar con el equipo de soporte de Huawei devices, donde atenderán todas tus consultas acerca de los terminales móviles distribuidos por Huawei en España. Para recibir soporte técnico, debes dirigirte a esta otra sección del sitio web de Huawei, donde podrás descargarte el último software y driver para tu dispositivo, así como los manuales de uso y consultar las preguntas más frecuentes.

  17. Really appreciate you sharing this article.Much thanks again. Much obliged.

  18. Useful information. Fortunate me I discovered your website accidentally, and I am surprised why this twist of fate did not took place in advance! I bookmarked it.

  19. Unquestionably believe that which you stated. Your favorite justification appeared to be at the internet the easiest factor to take note of. I say to you, I definitely get annoyed whilst other people consider worries that they just do not recognize about. You managed to hit the nail upon the highest and also defined out the whole thing without having side-effects , folks could take a signal. Will likely be again to get more. Thanks

  20. Reconocida empresa multinacional, requiere Practicacnte tecnólogo en administracion de epresas gestion empresarial debe contar con disponibilidad de tiempo, tener carta con fechas al día para inicio. Requisitos: Ser estudiante de Ingeniería industrial desde 8 hasta 10 sem, contar con disponibilidad de tiempo, tener carta con fechas al día para inicio. Se solicita personal con mínimo 2 semestres aprobados en carreras de: sistemas, informática, telecomunicaciones, redes, mantenimiento y reparación de equipos de cómputo, desarrollo de software, electrónica, análisis y profanación.

  21. cassina dit :

    pretty handy stuff, overall I feel this is well worth a bookmark, thanks

  22. one of our visitors lately recommended the following website

  23. Google dit :

    Sites of interest we’ve a link to.

  24. Thank you for the good writeup. It in fact was a amusement account it. Look advanced to more added agreeable from you! By the way, how could we communicate?|

  25. digital dit :

    They might be either affordable or expensive (but solar sections are certainly worth considering) based on your requirements

  26. I think this is a real great blog post.Really looking forward to read more. Really Great.

  27. The info mentioned inside the report are some of the best obtainable

  28. tech forum dit :

    we came across a cool website that you just could possibly get pleasure from. Take a appear when you want

  29. free tech dit :

    although web-sites we backlink to beneath are considerably not associated to ours, we really feel they’re basically really worth a go through, so possess a look

  30. content dit :

    Looking forward to reading more. Great blog.Really looking forward to read more.

  31. Major thanks for the article.Really thank you! Want more.

  32. There as certainly a lot to know about this issue. I like all of the points you have made.

  33. financial aid dit :

    It’s truly very complicated in this active life to listen news on Television,
    therefore I just use world wide web for that reason, and
    take the newest information.

  34. Usually I do not read post on blogs, but I wish to say that this write-up very pressured me to try and do it! Your writing taste has been amazed me. Thanks, very nice post.

  35. Many thanks for your great information. They’re very beneficial.

  36. Thanks for an explanation. All ingenious is simple.

  37. We should definitely care for our natural world, but also a little bit more of our children, especially obesity in children.

  38. Mauritius dit :

    There is clearly a bundle to know about this. I consider you made some good points in features also.

  39. Rob dit :

    I value the article.Really looking forward to read more. Want more.

  40. Según dictamina el Real Decreto 795/2010, de 16 de Junio, es necesario adquirir el certificado que acredita para la manipulación y reparación de sistemas frigoríficos que empleen refrigerantes fluorados. La Certificación se realiza por los organismos competentes designados por las diferentes Comunidades Autónomas, lo que ha ralentizado el inicio de actividades que permiten obtener la Certificación. No existen demasiadas evidencias de su utilización en Bolivia más que como fuente de repuestos.

  41. rehbrk dit :

    Hello to every body, it’s my first go to see of this webpage; this blog carries remarkable and actually good data for visitors.

  42. Beverly Hills dit :

    I really liked your article post.Much thanks again. Want more. anal creampie

  43. Sites of interest we have a link to

  44. below you will find the link to some web-sites that we consider you must visit

  45. My brother suggested I might like this blog. He was totally right. This post actually made my day. You can not imagine simply how much time I had spent for this info! Thanks!

  46. the time to study or visit the subject material or web pages we’ve linked to below the

Leave A Reply