La notion de tiers dans la procédure HDT

Mode de placement prévu à l’article L. 3212-1 du code de la santé publique (CSP), l’hospitalisation sur demande d’un tiers (HDT) suppose, par principe, l’initiative d’un membre de la famille du malade ou une personne susceptible d’agir dans son intérêt.

Il convient de distinguer les personnes habilitées à signer la demande d’admission (I) de celles qui ne sont pas autorisées (II) pour exposer l’état du droit positif (III).

I. LES PERSONNES HABILITÉES A SIGNER UNE DEMANDE DE HDT

Un membre de la famille du patient

L’auteur de la demande peut être un membre de la famille du patient (art. L. 3212-1 CSP). Ce point ne soulève, a priori, aucune difficulté particulière. A ce titre, la loi ignore la nature du lien de parenté.

Une personne susceptible d’agir dans l’intérêt du patient

La loi évoque également le cas d’une personne susceptible d’agir dans l’intérêt du patient (même article). Parce qu’elle était imprécise, cette notion a favorisé le développement de diverses pratiques et interprétations très contestables. C’est ainsi que des agents administratifs des établissements de santé, des médecins généralistes, des policiers ont été assimilés à des personnes susceptibles d’apprécier l’intérêt du patient à être ou non hospitalisé ((S. Ségui, Ne faudrait-il pas réformer le régime de l’hospitalisation à la demande d’un tiers ? Gestions hospitalières, mars 2004, p. 234.)).

La jurisprudence a eu cependant l’occasion de préciser à plusieurs reprises la nature du lien devant unir le malade à l’auteur de la demande d’hospitalisation.

Ainsi et par exemple, la cour administrative d’appel de Nantes a affirmé que la fonction d‘agent de l’établissement d’accueil (une secrétaire, en l’espèce) ne pouvait, à elle seule, permettre de le regarder comme ayant qualité de personne susceptible d’agir dans l’intérêt du patient, et cela alors même que la famille du patient et l’assistante sociale du secteur auraient été défaillants ((CAA Nantes, 30 décembre 1999, CHS de Pontorson, n°97NT01930, AJDA 2000, p. 274.)).

Plusieurs magistrats administratifs ont pu préciser par ailleurs, dans une note en commentaire de l’arrêt sus-indiqué ((Lilian Benoit ; Joël Berthoud ; Evelyne Coënt-Bochard ; Pascale Rousselle ; Jean de Saint-Guilhem ; Christian Lambert ; Jean-François Desramé ; Jean-Louis Rey ; Olivier Yeznikian ; Guillaume Mulsant ; Ivan Bouchier, Conseillers aux cours administratives d’appel de Marseille, Lyon, Nantes, Nancy, Paris, Bordeaux, Douai – Qualité pour signer la demande d’hospitalisation d’une personne aliénée, AJDA 2000, p. 230.))

que :

« Ce critère de lien parental ou personnel est l’élément fondamental de la procédure et garantit un minimum de légitimité à une procédure attentatoire à la liberté de l’individu qui en fait l’objet. L’exclusion des personnels soignants même s’ils ont un lien parental ou relationnel renforce le souci de protection de la liberté individuelle voulue par le législateur. Dès lors, rien dans l’article L. 333 du Code de la santé publique n’autorise à penser que le personnel administratif d’un établissement hospitalier spécialisé pourrait de sa seule initiative faire enfermer un individu qui n’appartient pas à sa famille et avec lequel il n’entretient aucun lien personnel. »

La même juridiction, quelques années plus tard, a prononcé l’illégalité de la décision d’admission au motif qu’elle ne répondait aux exigences légales énoncées par le code de la santé publique, bien que la demande ait été présentée par un infirmier général exerçant dans un autre établissement que l’établissement d’accueil, et qu’il ait été compétent pour apprécier les mesures à prendre dans l’intérêt de la patiente ((CAA Nantes, 7 février 2002, Mlle Perche, n°01NT00836.)).

Une lettre ministérielle ((Lettre ministérielle DGS/SD6C n°107 du 20 mars 2002.)) s’appuyant sur cette doctrine retient comme élément fondamental de la procédure d’hospitalisation à la demande d’un tiers l’existence d’un lien parental ou personnel. Seules les personnes ayant un lien personnel avec le patient semblent être dotées de la capacité d’agir dans l’intérêt de celui-ci. Cela ne devrait donc concerner exclusivement que les personnes ayant noué des relations préalables avec le patient ou le connaissant intimement.

Le rôle important de l’assistante sociale des secteurs psychiatriques

En application de la fiche ministérielle n°1 du 13 mai 1991 relative à l’application de la loi du 27 juin 1990 portant droits et protection des personnes hospitalisées en raison de troubles mentaux et à leurs conditions d’hospitalisation, la demande d’hospitalisation peut également être signée par l’assistante sociale.

Cette fiche expose notamment :

« La demande peut être signée notamment par l’assistante sociale qui fait partie de l’équipe pluridisciplinaire mais n’est pas personnel soignant au sens juridique du terme. Il faut cependant que l’assistante sociale, tiers garant, ait rencontré la personne concernée. Cette démarche reste personnelle, l’assistante sociale agit indépendamment de tout lien de subordination vis-à-vis du médecin responsable et du directeur d’établissement. »

II. LES PERSONNES NON AUTORISÉES A SIGNER UNE DEMANDE DE HDT

Exclusion limitée des personnels soignants

L’article L. 3212-1 CSP écarte clairement les personnels soignants des personnes habilitées à signer la demande d’admission. Mais cette exclusion est limitée dès lors qu’elle ne vise que les personnels exerçant dans l’établissement d’accueil du patient.

A contrario, cela signifierait donc que les personnels soignants des établissements de santé voisins sont autorisés à signer les HDT, pratique au demeurant largement répandue.

Exclusion du directeur et du personnel de direction de garde de l’établissement d’accueil

Ils ne sont en effet pas habilités à signer des admissions en HDT. Ils ne peuvent se prévaloir juridiquement de la qualité de tiers dans le cadre d’une HDT, dans la mesure où ils prononcent l’admission.

La jurisprudence administrative considère en effet que la qualité de personnel de l’établissement n’est pas une garantie suffisante, l’objectif étant « d’assurer le respect des droits et libertés individuels des personnes atteintes de troubles mentaux au regard de l’hospitalisation à la demande d’un tiers, privative de liberté et de consentement. » ((S. Ségui, Quel tiers est susceptible de demander l’hospitalisation d’une personne atteinte de troubles mentaux ? Gestions hospitalières, novembre 2002, p. 746.)).

Il suffit, pour s’en convaincre de se reporter à un arrêt typique du Conseil d’État ((CE, 31 juillet 1996, CHS de Ville-Evrard, n°120736. Pour une illustration plus récente, voir TA Paris, 8 mars 2006, CH Saint-Anne c/ Mme A, n°0425317/3.)) qui, à propos d’une personne admise sur décision du directeur d’établissement, expose :

« Considérant que la demande d’admission de Mme M. L. en placement volontaire au CENTRE HOSPITALIER SPÉCIALISÉ DE VILLE-EVRARD n’indique pas le degré de parenté ou à défaut la nature des relations existant entre l’intéressée et l’auteur de cette demande ; qu’ainsi elle ne satisfait pas aux exigences des dispositions de l’article L. 333 du code de la santé publique ; que, par suite, la décision d’admission qui a été prise au vu d’une telle demande est entachée d’illégalité »

Exclusion du directeur et du personnel de direction de garde de l’établissement voisin

La pratique courante consiste à faire signer les demandes d’admission au sein de l’établissement spécialisé en psychiatrie au directeur du centre hospitalier général situé à proximité. Certes, le directeur, qui signe la demande d’HDT, ne prononce pas l’admission. Pour autant, a-t-il un lien personnel avec le patient justifiant d’un intérêt à agir à son égard ?

Le Tribunal administratif de Melun ((TA Melun, 8 mars 2007, CH Paul Guiraud c/ M. J., 06-7247/2, 06-7248/2, 06-7249/2, 06-7250/2.)) a récemment censuré la décision d’admission prononcée par le directeur du CH de Saint-Cloud visant un patient hospitalisé à PAUL GUIRAUD VILLEJUIF au motif qu’il ne rapportait pas la preuve de relations antérieures. Le tribunal a ajouté par ailleurs que si l’article L. 3222-1 CSP autorise le directeur d’un CH ne pouvant accueillir des malades atteints de troubles mentaux à prendre les mesures nécessaires pour la mise en œuvre des procédures prévues à l’article L. 3212-1 CSP, cette disposition ne l’autorise pas pour autant à demander lui-même l’hospitalisation de l’intéressé.

Exclusion de la qualité de maire adjoint

La Cour administrative d’appel de Douai a récemment eu l’occasion de juger que la seule qualité de maire ne pouvait suffire à satisfaire à l’obligation prévue par l’article L. 3212-1 précité du code de la santé publique ((CAA Douai, 8 novembre 2006, Établissement public de santé mentale des Flandres, n° 06DA00052.)).

III. L’ÉTAT DU DROIT POSITIF : LA DÉCISION DU 3 DÉCEMBRE 2003

Sens de la décision

Le Conseil d’État a récemment précisé « qu’à défaut de pouvoir faire état d’un lien de parenté avec le malade, le tiers doit être en mesure de justifier de relations (avec la personne) antérieures à la demande, lui donnant qualité pour agir dans l’intérêt de celui-ci. » ((CE, 3 décembre 2003, CHS de Caen, n°244867.)) : ainsi, par exemple, une hospitalisation forcée décidée en urgence par un membre du personnel hospitalier, pour une personne jusqu’alors inconnue, ne peut être admise dans le cadre de l’hospitalisation sur demande d’un tiers.

Autrement dit, l’intérêt à agir se définit par référence à l’existence de relations personnelles préexistantes entre le patient et le demandeur.

Portée de la décision

Appliquée strictement, cette jurisprudence conduirait à exclure d’une part les assistantes sociales qui n’ont jamais rencontré le patient avant son hospitalisation. D’autre part, elle génère plus d’incertitudes qu’elle ne règle le problème en ce qu’elle incite les professionnels à délaisser une HDT au profit d’une HO à l’égard de ceux dont la famille ou les proches refusent de signer l’hospitalisation du patient ((Cette situation concernerait notamment les SDF, les personnes en situation irrégulière et des cas sociaux particuliers…)).

Il convient d’éviter à tous prix de basculer d’une procédure à l’autre, une HO procédant d’une logique sécuritaire cependant qu’une HDT procède d’une logique de soins. Le passage de l’une à l’autre procédure ne doit rester qu’exceptionnel.

Il convient donc de raisonner au cas par cas, aucune réponse précise ne pouvant être donnée. C’est l’intérêt particulier du patient qui doit primer avant tout, pratique qui renvoie à la liberté de conscience des professionnels de santé, étant précisé que l’abstention est fautive (responsabilité morale et déontologique des professionnels de santé et responsabilité administrative et pénale des EPS et des professionnels de santé).

Pour conclure, il y a lieu de préciser que ni le régime légal de l’HDT, ni cette nouvelle jurisprudence du Conseil d’État n’envisage la situation de la défaillance du tiers, dans des circonstances précises où une hospitalisation s’avère être médicalement indispensable. Ce vide juridique, les professionnels de santé devront s’en accommoder. Mais pour combien de temps encore ?

This Post Has 3 445 Comments

  1. below you will locate the link to some web-sites that we feel you ought to visit

  2. viagra dit :

    You actually make it appear so easy with your presentation however I in finding this matter to be actually something which I feel I would by no means understand. It seems too complex and very extensive for me. I am looking ahead to your next publish, I

  3. Google dit :

    Here are some hyperlinks to web pages that we link to mainly because we think they are worth visiting.

  4. Thanks for the blog article. Keep writing. sex gifs

  5. Shrug – that Afghan stuff is finally coming out of hiding, except no bloggers are talking about it. Must be the first time in history that the CBC is scooping bloggers.Looks like the Liberals knew more about this issue than they let on and of course Iffy wasn’t in the country then so I’m pretty sure his handlers mightn’t have yet told him the truth and how idiotic he looks wasting Question Period with his diversions.I’m not watching QP any more this week – it stinks to be quite honest.

  6. Google dit :

    Check beneath, are some totally unrelated websites to ours, nonetheless, they are most trustworthy sources that we use.

  7. “Okay Pastor, I got rid of all the hypocrites Now you may begin your service. Have a nice day!”) I think that today we have the wrong interpretation of what is the church, it was never a building, althuogh today, that’s the most common definition. The church is the body of Christ. I really don’t believe he would go to church “building”, but instead would be hanging out with the poor, the orphans, the widows, the crippled, the sick. I think that is where we will experience Jesus and the Church.  

  8. I will regularly upload tons of stock imagery but I?m not sure what to do about the copyright issue? please help!.. Thanks!.

  9. The subsequent time I read a weblog, I hope that it doesnt disappoint me as much as this one. I mean, I know it was my option to learn, but I actually thought youd have one thing interesting to say. All I hear is a bunch of whining about one thing that you might fix if you happen to werent too busy on the lookout for attention.

  10. Why visitors still use to read news papers when in this technological
    globe everything is available on web?

  11. erection dit :

    That’s a brilliant answer to an interesting question

  12. visit website dit :

    Tirage divinatoire gratuit amour l horoscope d aujourd hui

  13. SilvaCDopf dit :

    Hi it’s me, I am also visiting this website regularly, this web page is actually good and the viewers are genuinely sharing
    pleasant thoughts.

  14. YouTube consists of not simply comical and humorous video tutorials but also it consists of educational related movies.

  15. cialis dit :

    Russian news is not accurate. He was not locked,he was sleeping in the basement when propane gas exploded. Also his foster family are not americans, they are also Russians. Please, correct the discrapencies…

  16. Really enjoyed this blog post.Thanks Again. Keep writing.

  17. braydon dit :

    Normally I do not read article on blogs, but I wish to say that this write-up very compelled me to try and do so! Your writing taste has been amazed me. Thanks, very great post.

  18. Wowza, problem solved like it never happened.

  19. EloyLPieri dit :

    Hi! I’m at work surfing around your blog from my new apple iphone!
    Just wanted to say I love reading your blog and look forward to all your posts!
    Carry on the fantastic work!

  20. you wish be delivering the following. unwell unquestionably come more formerly again as exactly the

  21. EthanRHedler dit :

    Amazing things here. I’m very glad to see your article.
    Thanks a lot and I’m taking a look ahead to contact
    you. Will you kindly drop me a e-mail?

  22. SKRILL/MONEYBOOKERS UPDATE:I Suggest people no longer use Moneybookers or SKRILL, they are gathering information on people and not providing services. Please watch my latest video about Skrill.

  23. My brother and I ran away when our dad took our siblings to McDonalds without us. My brother left a note on his door saying that we had run away to the backyard and we wouldn’t be coming home. I was disappointed, because I wanted to run away farther than that, but I wasn’t willing to go it alone.We hunkered down for the long haul under the deck, but our resolve vanished when our mom shouted from the door that there was McDonalds on the table.

  24. Muchos Gracias for your article post. Really Cool.

  25. I’ve got this error when i try to run my java filejava.lang.NoClassDefFoundError: org/apache/commons/digester/Digesterat testing.xmltesting.main(xmltesting.java:61)i was try to send the parameter to the report n mycoding is exactly as u are above..but when i try to load the xml file its came outan error like i mention u above.JasperDesign jdesign= JRXmlLoader.load(“c://kppReport.xml”);mm..should i put the xml file to the specific location or i can put it anywherei this case i put it in c location.

  26. How neat! Is it really this simple? You make it look easy.

  27. A DANNI É UMA BAITA DE UMA FALSA SEM VERGONHA, ELA MUDOU DE LADO AGORA PQ ACHA Q VAI SE DAR BEM, ELE ESTÁ FAZENDO COM O DADO IGUALZINHO A PINK FEZ COM O JEAN (GANHADOR DO BBB), TOMARA Q ESSA SEMANA SAI PRIMEIRO O PEDRO E DEPOIS SAIA A DANNI. SAIA FORA SUA FEDORENTA

  28. I simply wished to appreciate you again. I don’t know the points I could possibly have taken care of within the absence of those aspects discussed by you regarding that region. Completely was the depressing condition in my position, but seeing a new specialized method you solved it produced me to leap for delight. I’m grateful for the work and in many cases hope that you simply recognize what a powerful job your are putting in teaching people today today by way of a web web site. Likely you’ve never ever got to know all of us.

  29. Just what the doctor ordered, thankity you!

  30. It’s trying way too much to make a statement, just like every other anti-religious pasta. I don’t care either way, and it IS creepy, but still, some people are so desperate to incorporate their atheism/agnosticism in to creepypasta that it’s starting to become a fad. I think this was the last one that the site needed to really form a “there’s-no-afterlife” band wagon.VA:F [1.9.21_1169](from 2 votes)

  31. They are so pretty, but i've had experiences with the fancy buckles getting caught on things–mostly afraid that will happen when i am not around. So, keeping it simple for my boys and girl.

  32. PabloWArslan dit :

    Unquestionably believe that you stated. Your favourite justification seemed
    to be about the web the simplest factor to take into accout of.
    I say for you, I certainly get irked while other people think
    of issues that they just will not know about. You managed to hit the nail upon the top as neatly as defined out the whole thing without
    need side-effects , people can require a signal.
    Will probably be again to obtain additional. Thanks

  33. Fell out of bed feeling down. This has brightened my day!

  34. I just could not go away your site before suggesting that I actually enjoyed the standard info a person supply in your guests? Is going to be back continuously to investigate cross-check new posts

  35. Clicking Here dit :

    I have not checked in here for some time because I thought it was getting boring, but the last several posts are good quality so I guess I will add you back to my everyday bloglist. You deserve it my friend 🙂

  36. learn more dit :

    Hello. remarkable job. I did not expect this. This is a splendid story. Thanks!

  37. click here dit :

    Thanks a bunch for sharing this with all folks you really understand what you’re speaking about! Bookmarked. Please also talk over with my web site =). We may have a link change arrangement between us!

  38. Good ¡V I should certainly pronounce, impressed with your website. I had no trouble navigating through all the tabs as well as related information ended up being truly simple to do to access. I recently found what I hoped for before you know it in the least. Quite unusual. Is likely to appreciate it for those who add forums or anything, website theme . a tones way for your customer to communicate. Excellent task..

  39. Fantastic goods from you, man. I’ve understand your stuff previous to and you are just extremely fantastic. I really like what you have acquired here, really like what you are stating and the way in which you say it. You make it entertaining and you still take care of to keep it sensible. I can’t wait to read far more from you. This is really a tremendous site.

  40. Hiya, I am really glad I have found this info. Nowadays bloggers publish just about gossips and internet and this is actually irritating. A good site with interesting content, this is what I need. Thank you for keeping this web site, I’ll be visiting it. Do you do newsletters? Can not find it.

  41. Gorgeous yard…my hubby was working out in the yard till the storm came barreling through…me?..I just hung ferns on our back veranda…Not much work involved in that!

Leave A Reply