Décès d’un enfant à l’hôpital : quelles suites ?

Le groupe hospitalier Cochin-Saint-Vincent de Paul (Paris XIVème arrondissement) a déjà fait parler de lui, à travers la découverte en mai 2005 de plus de 300 embryons conservés dans des bocaux situés dans la chambre mortuaire, laquelle découverte – au retentissement médiatique majeur – avait donné lieu à une inspection de l’IGAS et à un rapport.

Aujourd’hui, c’est d’une toute autre affaire qu’il s’agit, bien plus dramatique. L’établissement des faits – parcellaires jusqu’à présent – à l’origine de ce tragique décès paraît pour l’instant mal aisé et la plus grande prudence est de rigueur. Il est inutile d’y revenir, les faits ayant été retracés dans leurs grandes lignes ici et les commentaires d’un pharmacien étant même disponibles .

Selon la presse, la famille du jeune défunt, si elle ne conteste pas une erreur individuelle de l’infirmière au plan pénal, entend poursuivre l’hôpital au plan civil, ou administratif pour être plus exact.

L’engagement de la responsabilité de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

Engager une responsabilité suppose classiquement d’établir l’existence d’une faute, d’un préjudice et d’un lien de cause à effet entre la faute et le préjudice.

Quelle(s) serai(en)t la (ou les) faute(s) imputable(s) au centre hospitalier ?

Au plan pratique, tout d’abord, la direction du centre hospitalier Saint-Vincent de Paul ne doit pas exclure de recevoir prochainement un courrier recommandé avec accusé de réception de la part du Conseil de la famille d’Ilyès aux fins de se voir communiquer une copie du dossier médical de l’enfant. Cette procédure est prévue par le code de la santé publique aux articles L. 1111-7, R. 1111-1 et suivants ainsi qu’à l‘arrêté du 5 mars 2004 portant homologation des recommandations de bonnes pratiques relatives à l’accès aux informations concernant la santé d’une personne, et notamment l’accompagnement de cet accès.

Les proches du défunt prendront soin de mentionner dans leur courrier que leur démarche est motivée par le souhait de connaître les causes du décès de la jeune victime.

Par ailleurs, les dépêches affirment que la direction de l’AP-HP a demandé « un audit interne pour comprendre les circonstances de ce drame ». Il n’est pas interdit à la famille de réclamer les résultats de cette enquête, notamment dans le cadre de la commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (C.R.U.Q.P.C.), instituée à l’article L. 1112-3 du code de la santé publique.

Cela étant précisé, et sans vouloir attribuer une quelconque malignité à l’éventuelle démarche contentieuse initiée par la famille du petit enfant, force est de reconnaître qu’une personne morale de droit public est objectivement plus solvable qu’une personne physique.

Toujours d’après la presse, il apparaît que l’infirmière en cause se serait trompée de médicament en administrant, par erreur, du chlorure de magnésium par perfusion et non un sérum glucosé destiné à réhydrater le jeune patient. Une source policière a indiqué au Parisien que le flacon était mal rangé, ce qui implique de s’interroger sur l’organisation du stockage des médicaments dans les services et leur approvisionnement par la pharmacie à usage intérieure. Existe-t-il des protocoles y afférents ? Comment s’articule le circuit du médicament ?

Le chlorure de magnésium n’est pas en soi nocif. ((Mise à jour : encore qu’il s’agisse en l’espèce de la forme injectable qui, eu égard au volume de la poche utilisée, est mortelle même pour un adulte.)) Reste que, la force de l’habitude aidant, l’infirmière a cru dispenser de la vitamine B46, les deux flacons ayant la même apparence. Une difficulté tenant à l’étiquetage ne peut assurément pas être exclue, outre une faute d’inattention manifeste de la part de l’infirmière mise en examen.

C’est à ce stade que se révèleront précieux les résultats de la triple enquête, l’une judiciaire, les deux autres administratives (direction de l’AP-HP et D.D.A.S.S.).

L’expertise judiciaire, l’autopsie de l’enfant, le procès-verbal de l’audition de toutes les personnes présentes et de tous les responsables de l’établissement, l’analyse du dossier médical seront également autant d’éléments permettant de déterminer avec précision la chronologie des faits, d’une part, et le fonctionnement – ou plutôt les dysfonctionnements – du service de pédiatrie générale, voire de la pharmacie à usage intérieure, d’autre part.

Sans préjuger des suites données à ce terrible drame, une faute dans l’organisation et/ou le fonctionnement du service devra être démontrée.

Dès lors, la faute de l’infirmière, ayant conduit à la mort du petit Ilyès, est-elle une faute de service révélant une faute dans l’organisation et/ou le fonctionnement du service public hospitalier ou s’agit-il d’une faute personnelle détachable de l’exercice de ses fonctions ? Il est trop tôt pour y répondre, encore qu’il semblerait que les effectifs soignants furent parfaitement suffisants le jour du drame.

Quel est le préjudice subi par les ayant-droits ?

Il est bien évidemment immense, sur le plan affectif et émotionnel.

Au plan juridique, il appartiendra aux éventuels requérants de déterminer et d’évaluer les postes de préjudice. Dans le contentieux hospitalier mettant en jeu la santé ou même la vie des patients, les avocats ont notamment coutume de se référer aux décisions juridictionnelles antérieures ayant octroyé des dommages et intérêts pour des victimes du même âge ou de la même tranche d’âge. Le lecteur profane sera sans doute dérangé, voire choqué à l’idée qu’un prix puisse être fixé pour la vie ou la santé d’un patient. En réalité, les dommages et intérêts n’ont pour objet que de réparer financièrement un préjudice, étant précisé que le juge judiciaire se montre traditionnellement plus généreux que le juge administratif, dans la mesure où ce dernier rend des décisions qui ont un impact certain sur les deniers publics.

La victime directe, le petit garçon en l’occurrence, n’a subi aucun préjudice dès lors qu’il est décédé : c’est l’évidence.

En revanche, les victimes par ricochet (parents, oncles, grands-parents, etc.) seraient – l’usage du conditionnel est de rigueur – fondées à réclamer une condamnation pécuniaire de l’établissement hospitalier.

Le préjudice moral des parents est celui qui paraît le plus évident à invoquer.

Quel lien de causalité et quelle marche à suivre ?

Il y aura lieu de rapporter la preuve d’un lien de causalité direct et certain entre le décès du jeune enfant et la (ou les) faute(s) du centre hospitalier.

Ici, il faudra sans doute s’interroger sur le délai qui s’est écoulé entre la pose de la perfusion et le décès qui s’est produit, la dose qui a été injectée pour un produit en soi inoffensif. Quel était l’état antérieur de la victime ? Y avait-il des contre-indications médicales connues, des allergies, une insuffisance respiratoire ou cardiaque à l’origine ? Toutes ces informations permettront de déterminer si le produit est à lui seul responsable de la disparition du petit Ilyès ou si une exonération partielle de responsabilité peut être envisagée.

Au plan pratique, outre le courrier recommandé avec accusé de réception aux fins de se voir communiquer l’entier dossier médical de l’enfant, une requête en référé tendant au prononcé d’une mesure d’expertise devra être adressée au Président du Tribunal administratif de Paris. Toutes les personnes utiles à la compréhension du litige devront être appelées à ladite mesure d’instruction.

Si, toutefois, il apparaît au juge que cette mesure est dépourvue de pertinence, dès lors qu’il estime disposer d’éléments suffisants au dossier, notamment lorsqu’il peut se référer à un rapport établi par un expert précédemment désigné lors d’une procédure pénale, il ne déférera pas à la demande des requérants.

Qu’on ne se méprenne pas sur l’objet du présent article. Il ne s’agit pas de fournir un vadémécum à la famille, qui fera sans doute appel à un bon avocat pour assurer la défense de ses intérêts, mais pour attirer l’attention des internautes sur le fait que, le temps des polémiques passées, la justice administrative, si elle est saisie, statuera dans la sérénité, loin du brouhaha médiatique.

Les polémiques à exclure

« C’est la faute à la T2A ! » s’exclameront les contempteurs de la productivité (sic!) cependant que d’autres fustigeront le « syndrome méditerranéen » dont auraient fait preuve les proches de la jeune victime à la suite du constat du décès d’Ilyès.

L’instrumentalisation de ce drame par certains syndicalistes pour faire valoir leurs revendications paraît indécente et déplacée et mérite tout au plus le mépris, si ce n’est l’indifférence.

J’invite mes lecteurs à en faire de même.

Omar YAHIA

This Post Has 2 514 Comments

  1. With havin so much content and articles do you ever run into any
    problems of plagorism or copyright violation? My site has a lot of unique content I’ve
    either authored myself or outsourced but it appears a lot of it is popping it up all over the internet without my agreement.
    Do you know any methods to help protect against content
    from being stolen? I’d really appreciate it.

  2. wow, awesome blog.Thanks Again. Awesome.

  3. Does your website have a contact page? I’m having a tough time locating it but, I’d like to shoot you an e-mail. I’ve got some recommendations for your blog you might be interested in hearing. Either way, great site and I look forward to seeing it develop over time.

  4. movies dit :

    More about the author Why does Firefox not work since I downloaded yahoo instant messenger?

  5. I suppose that sounds and smells just about right.

  6. subject but typically folks don at talk about these issues.

  7. DaneTMinnick dit :

    Howdy are using WordPress for your blog platform?
    I’m new to the blog world but I’m trying to get started
    and create my own. Do you need any html coding knowledge to make your own blog?
    Any help would be really appreciated!

  8. Oh, à mon avis, il ne faut pas débattre du prix des légumes ou du bio c’est bien/mal/à chier… Martin s’est juste réjoui d’avoir fait pousser ses propres légumes (même par hasard)… et ces légumes de son jardin sont toujours meilleurs que les autres (c’est le principe du mort au kilomètre )

  9. new cars kia dit :

    Some really quality blog posts on this site, saved to fav.

  10. RoccoIFelver dit :

    Normally I don’t learn post on blogs, however
    I would like to state that this write-up very forced me
    to check out and do it! Your writing style is surprised me.
    Thanks, very great article.

  11. cialis viagra dit :

    Dear Lindsay,Much appreciation for your last two weeks trip to Africa, indeed the use of Gargons in our communications especially on development issues oftens leave people without understanding our view points. Actually I learnt alot on the need to tone down our language for better communicaion.

  12. ToiCSalvucci dit :

    Hi! This post couldn’t be written any better! Reading through this post reminds me of my previous room mate!
    He always kept talking about this. I will forward this post to
    him. Fairly certain he will have a good read.
    Thank you for sharing!

  13. BryceBTrolio dit :

    Tremendous issues here. I am very happy to see your
    article. Thanks a lot and I am looking forward
    to contact you. Will you kindly drop me a mail?

  14. DarronTNaval dit :

    Spot on with this write-up, I actually think that this website needs far more attention. I’ll most likely
    be back again to discover more, thank you for the information!

  15. What Ukraine claims it does not have a transit contract with Gazprom but how could this be true. That a contract exists would ordinarily be spectacularly easy for Gazprom to prove, but I suspect that the agreement involves several murky “middleman” companies tucked away in Switzerland from which nobody is quite sure where the monies go.Tim Newman´s last blog post..

  16. AdanBRottman dit :

    Excellent items from you, man. We have keep in mind your stuff
    prior to and you might be just too fantastic. I really like what you might have received
    here, really like what you’re saying and the
    way in which wherein you say it. You are making it entertaining and you consistently look after to stay it wise.

    I can’t wait to read far more by you. This is certainly actually a terrific site.

  17. HoytDKurelko dit :

    I’ve learn a number of just right stuff here. Definitely worth bookmarking for revisiting.
    I wonder how a whole lot attempt you add to create this sort of excellent informative site.

  18. SamKMcaveney dit :

    I want to many thanks for the efforts you have invest penning this site.
    I am hoping to discover exactly the same high-grade content on your part
    later on too. In reality, your creative writing abilities has encouraged me to have my unique website now 😉

  19. house lifters dit :

    I think this is a real great article post.Really looking forward to read more. Keep writing.

  20. KiethDSomo dit :

    Fantastic post however , I was wondering if
    you could write a litte more on this subject?

    I’d be very grateful if you could elaborate a little bit further.
    Thanks!

  21. TrenaKYapp dit :

    It is not my first time to pay a brief visit this
    website, i am just visiting this web page dailly and take pleasant facts
    from this point everyday.

  22. 10cPrezada Suelen,Obrigada por acessar nosso site!Segue o pH dos produtos solicitados:Shampoo Bananeira: pH 6.0Shampoo Mandioca: pH 5.5Shampoo Mandioca Afro: pH 5.5Shampoo Cupuaçu: pH5.5

  23. This is really interesting, You are a very skilled
    blogger. I have joined your rss feed and look forward to
    seeking more of your fantastic post. Also, I’ve shared your website in my social networks!

  24. MoonWSchleck dit :

    I do believe that is on the list of this kind of lot significant info in my opinion. And i’m happy studying
    your article. However should statement on some common things, The website taste is great,
    the articles is in fact great : D. Excellent
    job, cheers

  25. AideSAngus dit :

    I do believe this is certainly one of several most important information in my opinion. And i’m glad reading your article.
    But should remark on few general things, The website style
    is perfect, the articles is really nice :
    D. Good job, cheers

  26. AliSNasson dit :

    Just wish to say your article is as surprising.
    The clarity in your post is just nice and i can assume you are an expert on this subject.
    Fine with your permission let me to grab your RSS feed to keep
    updated with forthcoming post. Thanks a million and please continue the rewarding work.

  27. instead invaluable placing…We basically couldn’t depart your individual web internet website right before recommending that individuals extremely loved the traditional info somebody provide in your guests? Is actually gonna wound up being again regularly to consider brand new c…

  28. ha non !! je ne suis pas d'accord du tout ! je m'insurge!!les cupcakes c'est si bon, si mignon et génial à partager meme si c'est individuel !!moi je suis atteinte de cupcakes mania (voir sur mon blog!)vive les cupcakes 🙂

  29. I like it when individuals get together and share ideas.

    Great website, keep it up!

  30. I believe that is among the such a lot significant information for me.
    And i am happy reading your article. But should commentary on some basic things, The
    website style is wonderful, the articles is truly nice : D.
    Good process, cheers

  31. « Après tout, si elle a mis cette bague, c’est pour qu’on la voiT non ?  »Hmmm vite une petite retouche s’impose !!! Après tout, si j’écris ce commentaire, c’est pour qu’on le lit!!!!Sinon un petit proverbe tout moisi à méditer: « la ministre se montre en Une, l’imbécile regarde son doigt retouché par Photoshop et en chie une pendule »Un petit coucou d’Argentine d’un fan!!

Leave A Reply