Synthèse du rapport 2009 de la Conférence nationale de santé

Flickr - lafrancevi« Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir » ((J. de la Fontaine, Les Fables, Livre VII, Les animaux malades de la peste.)). A lire le rapport rendu en juin dernier par la Conférence nationale de santé, intitulé Parachever la démocratie sanitaire et rendre effectifs les droits des usagers du système de santé , on ne peut s’empêcher d’établir un saisissant parallèle entre la maxime de la Fontaine et le sort des usagers du système de santé face à la maladie, quand bien même l’édifice des droits protecteurs des usagers se serait enrichi depuis la loi Kouchner.

Ainsi que le relève le rapport, l’inégalité persistante entre usagers du système de santé et institutions/acteurs de santé réside précisément dans l’asymétrie d’information entre les ces deux entités. Je serais tenté d’ajouter que l’inégalité existe même entre usagers, selon leur niveau culturel, leur niveau social, leur réseau de connaissances, etc.

Le rapport indique également combien le temps des administrations est bien éloigné du temps des usagers.

Sans grande originalité, on se bornera à reprendre le plan du rapport, lequel distingue le respect des droits individuels (I) des droits collectifs (II) pour formuler in fine des recommandations (III).

I. LE RESPECT DES DROITS INDIVIDUELS

Site de Pat. SEILERConcernant le droit au respect de la dignité de la personne, certains comportements individuels des professionnels ou des services dénoteraient les prémices du non-respect de ce droit : manque d’écoute et de communication, délais d’attente, absence de prise en compte de la douleur, non-respect de la vie privée, non-respect du secret médical, sur-occupation des services et des chambres. La perte de dentiers, de lunettes et de prothèses auditives est particulièrement pénalisante pour la dignité des personnes les plus âgées.

Plusieurs rapports des Conférences régionales de santé (CRS), sur lesquels s’appuie le rapport de la CNS, stigmatisent les conditions de sortie des établissements qui feraient peu de cas de toute préparation du retour au domicile et de la mise en œuvre de la coordination des soins avec la médecine de ville.

Le taux de retour des questionnaires de satisfaction est encore trop faible dans la plupart des établissements pour constituer véritablement des échantillons représentatifs. Les occasions de les distribuer doivent être multipliées. Le rapport 2009 va même plus loin : toute personne hospitalisée dans l’année, quel qu’en soit le motif, devrait recevoir les résultats de l’évaluation de l’année ou être mise à même de pouvoir y accéder aisément. Des enquêtes spécifiques et ciblées sont toujours les bienvenues dans des domaines particuliers (ambulatoire, maternité, chirurgie, USLD – unités de soins de longue durée -, restauration, etc.).

Les discriminations existent, c’est un fait. Explicites ou implicites, les refus de soins se sont multipliés, relève le rapport. Le projet de loi HPST s’était montré audacieux, au moment du processus parlementaire, en instaurant notamment un aménagement de la charge de la preuve en faveur de la victime. Cette disposition, comme d’autres, a été jetée aux oubliettes lors du passage du texte devant le Sénat.

S’agissant du droit à l’information des usagers, la distribution des livrets d’accueil, si elle est relativement satisfaisante, se révèle vaine au bénéfice des publics connaissant des difficultés de communication, telles les personnes malvoyantes, malentendantes, les personnes présentant des déficiences intellectuelles., celle maîtrisant mal la langue française ou encore les personnes en perte d’autonomie.

En ville, le rapport considère que les efforts pour l’information des patients reposent trop souvent sur la volonté des médecins. L’affichage des tarifs, pourtant obligatoire, n’est opérationnel que dans la moitié des cabinets médicaux, sans que ne s’en émeuvent, au demeurant, les autorités de contrôle ou les ordres professionnels.

La qualité des soins, elle, connaît – si ce n’est une amélioration notable – du moins un mécanisme d’entraînement vertueux grâce à la certification des établissements conduite sous l’égide de la Haute Autorité de Santé. Les « palmarès » à succès des différents hebdomadaires traduisent un niveau élevé dans l’attente des concitoyens. Paradoxalement, les établissements de santé fourmillent d’indicateurs très techniques pour mesurer la qualité d’un service. Autrement dit, pour parvenir à la transparence, on utilise des outils opaques.

De tous les droits des usagers, c’est celui à l’information qui connaît, selon la CNS, le plus faible développement. Il conviendrait donc de décloisonner les sources de savoir et de multiplier les émetteurs de la bonne information.

Le droit au consentement n’appelle pas de commentaire, ce dernier étant celui dont l’observation est la plus rigoureuse.

Le droit d’accès au dossier médical a fait l’objet d’une note précédente. Nous n’y reviendrons pas.

S’agissant des droits de la fin de vie, la CNS concède que, faute de publicité sur les dispositions importantes de la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie telles que celles de l’article L.1111-4 du code de la santé publique, les recommandations sur ce point se limiteront à proposer d’améliorer de manière significative l’aspect pédagogique des formulaires soumis aux usagers. On pense par exemple à la différence entre la personne de confiance et la personne « à prévenir » en cas de sortie de l’établissement. La distinction n’est, à la vérité, pas très nette dans l’esprit des usagers.

Le droit à réparation des conséquences des risques sanitaires résultant du fonctionnement du système de santé a attiré l’attention de la CNS. Une commission nationale des accidents médicaux (CNAMed) est chargée d’établir la liste nationale des experts en accidents médicaux et d’évaluer l’ensemble du dispositif de règlement amiable, dans le cadre du rapport remis chaque année au Parlement et au Gouvernement. Le rapport de la CNS insiste sur 8 propositions formulées par la CNAMed :

  • maintien « de la formation en responsabilité médicale […] des experts inscrits sur la liste nationale des experts en accidents médicaux »,
  • pérennisation de la possibilité d’inscrire sur la liste nationale des praticiens qui « justifient d’une formation et d’une pratique expertale en accidents médicaux »,
  • restriction des nominations comme experts par les CRCI qu’à ces seuls experts,
  • possibilité pour la CNAMed d’accéder aux avis non rendus anonymes des CRCI « afin de pouvoir en vérifier la teneur et d’en harmoniser le contenu, dans le cadre de sa mission générale de veille à l’application homogène du dispositif »,
  • donner une « valeur normative aux recommandations émises par la CNAMed sur les pratiques à respecter, après concertation avec les CRCI ».

Non moins important, l’accès à l’assurance des personnes présentant un risque de santé aggravé a fait l’objet de développements intéressants dans le rapport. On apprend que la convention AERAS (S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) a pour objet de proposer un certain nombre de solutions pour élargir l’accès à l’assurance et à l’emprunt des personnes ayant ou ayant eu un problème grave de santé. Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l’assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs, elle est en vigueur depuis le 6 janvier 2007. Son champ d’application se borne aux prêts professionnels, aux prêts immobiliers et aux crédits à la consommation dédiés.

La promotion de cette convention gagnerait, selon la CNS, à être étendue.

II. LES DROITS COLLECTIFS

La participation des représentants des usagers (RU) au sein des instances hospitalières et de santé publique, pour être totalement effective, doit comprendre, selon la CNS, la présence de RU :

  • au Comité d’évaluation de la tarification à l’activité,
  • à l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (UNCAM),
  • et dans toutes les commissions paritaires locales de l’Assurance maladie.

Selon la CNS, les établissements privés à but lucratif ou à but non lucratif n’ont pas totalement accepté la démocratie sanitaire en ce que leurs instances décisionnelles ne comprennent pas la présence de RU. A mon sens, le conseil d’administration des cliniques privées dite « commerciales » n’en comporte pas parce que le code de la santé publique ne le prévoit pas. Il serait bien en peine de le prévoir d’ailleurs. C’est un argument purement textuel, me dira-t-on. La CNS objecte, à cet égard, que la désignation est conditionnée par la participation au service public hospitalier, la forme juridique de l’instance ou sa composition capitalistique demeurant indifférentes.

Ce n’est pas aussi simple. La loi HPST a, en quelque sorte, brouillé les lignes en découpant le service public hospitalier en missions de service public attribuables aux établissements, quel que soit leur statut juridique. A supposer qu’une clinique se voit attribuer une mission de ce type, il est très incertain qu’elle accepte en contrepartie qu’un ou des RU siègent au sein de son conseil d’administration.

Sans entrer dans le détail en outre, la CNS réclame de façon générale que le processus de désignation des représentants soit plus transparent.

La participation des associations agréées et des associations de bénévoles dans les services est par ailleurs cruciale. C’est la loi Kouchner qui a permis cette présence et la CNS s’en félicite.

III. RECOMMANDATIONS

Je laisse aux lecteurs intéressés le soin de se reporter au rapport concernant les précisions apportées sous les recommandations et me bornerai à les rappeler simplement :

  1. Parachever la démocratie sanitaire par le développement des procédures contradictoires,
  2. Résoudre le défi du droit à l’information,
  3. Rendre les droits lisibles et visibles,
  4. Former aux droits,
  5. Promouvoir les droits,
  6. Se donner les moyens de suivre le respect des droits,
  7. Soutenir financièrement la défense des droits et l’exercice de la démocratie sanitaire.

Le sens général du rapport peut se résumer ainsi : la démocratie sanitaire ne se limite pas à une incantation, elle requiert l’attribution d’un budget.

This Post Has 1 750 Comments

  1. Apple Images dit :

    Shakira and Taylor Appreciating the time

  2. gogo 23 dit:J’adore le saga Harry Potter, c’est les meilleurs livres que je n’ai jamais lu. C’est trop bien !!!!!!!!!!!!! Et les films aussi je les adore !!! C’est TROP GÉNIAL !!!gogo 23

  3. Hi there friends, how is everything, and what you wish for to say concerning this article, in my view its in fact amazing in support of me.|

  4. sports news dit :

    This is one awesome blog article.Really thank you! Much obliged.

  5. Medicine dit :

    Hello There. I discovered your blog using msn. That is a really neatly written article. I will make sure to bookmark it and return to read more of your helpful info. Thank you for the post. I’ll definitely return.|

  6. go to dit :

    There as definately a lot to learn about this topic. I love all of the points you have made.

  7. Blog dit :

    Say, you got a nice blog post.Really thank you!

  8. Good job making it appear easy.

  9. I believe that it is best to write more on this subject Mental Toughness or miracles | Dr Steve Harris. It might not be a taboo subject but generally individuals are not enough to speak on such topics.

  10. So much info in so few words. Tolstoy could learn a lot.

  11. Corazón De Tierra Restaurant at the Villa Del Valle Hotel in Ensenada has the farm to table thing down perfectly. To celebrate our union we could not think of any other place we wanted to go. The dinner we had could not have been any better. From start to finish, everything we were served was truly a work of art.

  12. ابتسامة النهاردة الباهته، بكره Ø­ تبقى ملونة.. خليك دايما مبسوط كدة… واضحكgamil 2wy elkalam da …. 2na mashy keda elyomeen dol mafeesh 7aga mestahla da 3`eer en takbeer eldema3` men el7agat elfadya mofeed nesbyan 😀

  13. At last! Something clear I can understand. Thanks!

  14. Magnificent items from you, man. I’ve consider your stuff prior to and you are simply too fantastic. I actually like what you have received here, certainly like what you’re saying and the way through which you are saying it. You make it enjoyable and you still care for to stay it smart. I cant wait to read far more from you. That is really a terrific web site.

  15. I’m impressed by your writing. Are you a professional or just very knowledgeable?

  16. Installer le 18/02/2011 et pour l’instant toujours gratuit,à voir donc car je pense que vu la communauté coyote par rapport aux autres avertisseur si celui-ci reste gratuit sur android il sera le meilleur avertisseur sur android.WAIT AND SEE.

  17. Hello There. I discovered your blog the usage of msn. That is a really neatly written article. I’ll make sure to bookmark it and return to read extra of your helpful info. Thanks for the post. I’ll certainly return.|

  18. Diagnostics dit :

    Howdy! I could have sworn I’ve been to this blog before but after browsing through some of the post I realized it’s new to me. Anyhow, I’m definitely delighted I found it and I’ll be bookmarking and checking back frequently!|

  19. Nina ToscaI’ll be 43 in October & I’m just now trying for my first pregnancy. I’m inspired by everyone’s comments from the over 40 set, it’s nice to see there are others out there that waited till later to have children. Truth be told, I was terrified of the whole idea of kids in my 20′s while trying to manage school & figure out who I was, in my 30′s I was just starting a career & started a serious relationship (w/ the man I eventually married) & we didn’t feel we were prepared financially at that time. Thank you to everyone for sharing your stories & reiterating what I already knew was right for me & my husband.

  20. This could not possibly have been more helpful!

  21. one of our guests a short while ago encouraged the following website

  22. Every after inside a when we pick blogs that we study. Listed beneath are the most current web pages that we pick

  23. 116. To have a cutoff misses the point. I am not going to be pissed at games now because of what might or might not happen in April. Today I am going to watch and try to enjoy a good test against the Hornets. Whatever happens in that game has no influence on what happens if the two met in May. Would I be frustrated and angry with a first-round loss? Yes, I will then. But I’m not going to be pissed about it now. That would spoil what has been an enjoyable season. In case you missed it, we are still 22-5. If you find no joy in that, I don’t know what to say, except that must suck.

  24. A good example of how A12 never deletes an old post and starts a new one, or edits the title, when he changes it, so the URL becomes inaccurate at times. There are only 3 channels on that post, but one of them is Metal Militia.

  25. All things considered, this is a first class post

  26. Quand on choisit de bouffer de la crotte à 3 euros chez McDo ou chez Quick, faut pas venir chialer que c’est dégueu. Comment croyez-vous qu’ils arrivent à casser les prix à ce point ? Mauvaise qualité, mauvaise hygiène, et employés-esclaves. C’est le marché romain : on n’a que ce que l’on paie.Quant aux souris, le meilleur moyen de s’en débarrasser, c’est encore d’avoir un chat. Mais ça, les hommes modernes ne le savent plus.

  27. use a keyword and make sure it flows well. Normally people that genuinely thoroughly grasp this keyword canine review realize, nevertheless you can find instances when they just

  28. Oh wow, that's an awesome buy with free purchase deal. I love those too. Makes me more willing to shop somewhere…or those "this amount off if you buy this much." Did that at Bath and Body Works yesterday.

  29. coffee from kona

    […]here are some hyperlinks to web-sites that we link to mainly because we feel they’re worth visiting[…]

  30. sales skills dit :

    It’s very straightforward to find out any matter on web as compared to textbooks, as I found this paragraph
    at this website.

  31. These pieces really set a standard in the industry.

  32. Hi there! I know this is kinda off topic but I was wondering which blog platform are you using for this website? I’m getting tired of WordPress because I’ve had problems with hackers and I’m looking at alternatives for another platform. I would be great if you could point me in the direction of a good platform.

  33. Times are changing for the better if I can get this online!

  34. It’s great to read something that’s both enjoyable and provides pragmatisdc solutions.

  35. Great thinking! That really breaks the mold!

  36. taxi soelden dit :

    Here are some of the websites we suggest for our visitors

  37. Really enjoyed this article.Thanks Again. Fantastic.

  38. very couple of sites that take place to be comprehensive below, from our point of view are undoubtedly well worth checking out

  39. For fans of science fiction this is very familiar territory. In that genre there are countless tales of encounters with aliens that lead to as much or more confusion and conflict. Every once in a while a peaceful solution is found. Far more often disaster ensues. There is the middle solution, which I think Daniel is hinting at, that recognizes we will never understand them and enforce an armed truce.Sorry if I'm putting words in your mouth, Daniel.

  40. Every when in a when we select blogs that we study. Listed beneath would be the latest web pages that we decide on

  41. Wow! Thank you! I always wanted to write on my website something like that. Can I include a fragment of your post to my website?

  42. below you will come across the link to some websites that we think it is best to visit

  43. very few websites that happen to become in depth beneath, from our point of view are undoubtedly effectively worth checking out

  44. Ciao Gaya, scusa l’ignoranza ma volevo chiedertelo da un sacco di tempo: cosa si usa all’interno delle stoffe scelte, per rendere “cicciottosi” i copri agenda, porta-ipad, borse ecc.? Esiste un termine tecnico in italiano per indicare il “fusible fleece”? Cioé, sai, dovendo andare al negozio a chiedere, non credo di riuscire a farmi capire, parlando di “riempimento cicciottoso”, ma tu mi hai capito, no?!?Ciao da Bolzano!

  45. I was just wondering the other day, what my LO is going to sound like when she starts talking. I know without a doubt that she will be a Chatty Cathy, ’cause she got it honest! LOLI’ve been meaning to try the Shea Moisture product line. I had been eyeballing Miss Jessie’s, but that price tag makes me want to faint! $9.99 sounds waaaayyy better!Amber recently posted..

  46. A minute saved is a minute earned, and this saved hours!

  47. Howdy exceptional blog! Does running a blog similar to this require a massive amount work?
    I’ve absolutely no understanding of computer programming
    however I had been hoping to start my own blog in the near future.

    Anyhow, if you have any recommendations or techniques for new
    blog owners please share. I understand this is off topic
    however I simply needed to ask. Thank you!

Leave A Reply