Des omoplates douloureuses ? Cherchez les causes et changez de mode de vie

Les douleurs lombaires, les courbatures et la lourdeur des omoplates peuvent être le reflet d’une mauvaise hygiène de vie. Une position figée, assise ou debout met à l’épreuve nos articulations et notre colonne vertébrale. Les employés d’entreprise en souffrent, mais ignorent souvent que ces maux sont liés à leur mauvaise posture. Ce billet rappelle toutes les causes à l’origine des douleurs aux omoplates.

Révisez votre posture

Une mauvaise position assise est sans aucun doute l’une des principales causes des omoplates douloureuses. En règle générale, les épaules devraient être tendues vers l’arrière. Or les employés de bureau ont tendance à se courber le dos et à a pencher la tête en avant, pour bien visualiser l’écran de l’ordinateur. Ajustez votre bureau de manière à obtenir une position plus confortable et moins éprouvante pour la colonne vertébrale.

La manutention, un travail éprouvant

Les manutentionnaires sont les premières victimes des douleurs aux omoplates. Le fait qu’ils supportent à longueur de journée des colis assez lourds et cela peut fatiguer toute la masse musculaire, surtout au niveau des épaules et de la torse. Si vous avez une mauvaise condition physique, évitez de porter des objets massifs, même temporairement.

La fibromyalgie

La fibromyalgie est également une maladie qui touche la zone des omoplates. Les nerfs cérébraux sont endommagés, cela provoque des douleurs insupportables au niveau des épaules et des bras. Lorsque la maladie s’aggrave, elle peut également sensibiliser, les hanches, les genoux et les coudes.

Ne restez pas assise trop longtemps

Rester immobile en position assise pendant une longue période est déconseillé. Les omoplates commencent à avoir des courbatures au bout d’une vingtaine de minutes. Il faut donc prendre le temps de faire des étirements et de marcher quelques instants durant la pause.

La zona

Peu connue, la Zona est une maladie cutanée déclenchée par un virus. Elle se manifeste par des éruptions cutanées avec des boursouflures et des rougeurs. Ces enflures peuvent s’accompagner de brûlures, ce qui aggrave les démangeaisons. Quoi qu’il en soit, ces picotements peuvent disparaitre après trois jours, sauf les douleurs aux omoplates.

Faites attention à vos pratiques sportives

En salle de gym, les coachs peuvent proposer des programmes de remise en forme assez soutenus. Toutefois, sachez que vous pouvez refuser certains exercices qui pourraient modifier votre posture. En outre, les push-up, les squats et les musculations avec des tirages horizontaux en font partie.

L’inflation des nerfs de la colonne vertébrale

Sachez également que l’irritation des nerfs de la colonne vertébrale peut vraiment faire souffrir les omoplates. Cette douleur peut s’étendre au niveau de la poitrine. Pour soulager la douleur, le médecin peut vous proposer un analgésique.

L’ostéoporose

Avec l’âge, les os peuvent se fragiliser. En effet, l’ostéoporose peut toucher aussi bien les membres, la colonne vertébrale que les omoplates. Cela perturbe vos articulations et vous conduit à avoir une mauvaise posture. Afin de ne pas altérer votre condition de vie, il est important de se faire accompagner par un ostéopathe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post