Recours subrogatoire de l’assureur d’une clinique : lorsque le médecin fautif est salarié

Le code des assurances prévoit une immunité ne bénéficiant qu’au médecin préposé (art. L. 121-12, alinéa 3) mais cet article ne fait pas obstacle au recours subrogatoire de l’assureur qui a indemnisé la victime contre l’assureur du responsable : tel est l’enseignement de l’arrêt suivant ((Cass., Civ. 1ère, 12 juillet 2007, n° W 06-12.624 et n° P 06-13.790, arrêt n° 936 F-PB.)).

En l’espèce, une radiothérapie orbitaire dont l’irradiation prescrite a été sur-dosée a rendu un patient totalement aveugle. La victime a assigné aux fins de réparation de son préjudice le radiothérapeute et l’établissement de santé privé ainsi que leurs assureurs de responsabilité civile respectifs, soit quatre parties au procès civil.

Par jugement du 5 juillet 2001, le tribunal de grande instance déclare responsable pour faute le radiothérapeute et le condamne in solidum avec son assureur. En revanche, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence, par arrêt du 14 décembre 2005, a retenu la seule responsabilité de l’établissement de santé, tout en contraignant l’assureur du radiothérapeute à relever et garantir l’assureur de la clinique pour toutes les condamnations mises à sa charge.

La décision a fait l’objet de pourvois des deux parties :

  • Par l’assureur de l’établissement hospitalier, qui conteste sa responsabilité au motif que le médecin aurait exercé son intervention dans la continuité de son activité libérale. La Haute juridiction rappelle, à ce titre, le principe selon lequel le praticien salarié, qui agit sans excéder les limites de la mission qui lui est impartie par l’établissement de santé privé, n’engage pas sa responsabilité à l’égard du patient ((Cass. 1ère civ., 9 novembre 2004, n°01-17.908; cf. également C. Riot, L’exercice «subordonné» de l’art médical, D. 2006. Chron. 111 ; F. Chabas, La responsabilité personnelle de la sage-femme ou du médecin salarié, D. 2005. 253; J. Penneau, Droit médical: panorama 2004, D. 2005. 403.)).

La Cour de cassation rejette et apporte les précisions suivantes à la notion de « mission ». Lorsque le traitement mis en cause a été effectué, le praticien :

–     était sur le lieu et pendant son temps de travail ;

–     utilisait les outils du centre de traitement ;

–     ne dépassait pas les limites de sa mission, quand bien même une consultation privée préalable avait été effectuée.

  • Par l’assureur du radiothérapeute, qui conteste le droit à recours de l’assureur de l’établissement hospitalier, notamment sur le fondement de l’article L. 121-12, alinéa 3, du code des assurances, prévoyant des dérogations à la faculté de recours subrogatoire dont dispose l’assureur qui a indemnisé la victime pour les « […] préposés, employés, ouvriers ou domestiques […]».

C’est le sens même de l’immunité légale, dont bénéficie le préposé, qui est méconnu, celle-ci n’étant valable que pour les personnes nommément désignées par l’article L. 121-12, et non à leur assureur, lequel est tenu de prendre en charge les conséquences dommageables des fautes commises par son assuré.

This Post Has 12 210 Comments

  1. whoah this blog is wonderful i love reading your articles.Keep up the great work! You know, many people are looking aroundfor this information, you could aid them greatly.click here recently posted..

  2. IPTV dit :

    we prefer to honor quite a few other net internet sites on the net, even though they arent linked to us, by linking to them. Below are some webpages really worth checking out

  3. SATELLITE dit :

    The facts talked about inside the article are several of the top accessible

  4. I wouldn at mind writing a post or elaborating on a few of the subjects you write with regards to here.

  5. Mabel comentou em 18 de agosto de 2011 às 21:23. lindooo! julia, vc já fez algum video sobre como fazer cachos com pranchinha? já procurei e não achei… já vi vários vídeos mas nunca consegui fazer cachos de verdade…

  6. I also predict that one day Ramona will be your doctor. In 18 months or less she will ask you to stick out your tongue and say “Ahhh.” And in 36 months she’ll be saying, “Turn your head and cough.”

  7. There as definately a great deal to learn about this subject. I like all of the points you have made.

  8. data recovery dit :

    Rattling superb info can be found on website.

  9. obat sipilis dit :

    I think the admin of this web site is really working hard for his web page, because here every stuff is quality based material.|

  10. obat sipilis dit :

    Aw, this was an exceptionally nice post. Finding the time and actual effort to create a good article… but what can I say… I procrastinate a lot and never manage to get nearly anything done.|

  11. OMG, just found one of these today, (the bonnet never unfolded in a thrift store)price tag was missing, I offered $3, and they took it! Reminds me of the kind my Nana used every Saturday night.

  12. Porn dit :

    You are so interesting! I don’t suppose I have read through something like this before. So good to find another person with a few original thoughts on this issue. Really.. thanks for starting this up. This site is something that’s needed on the internet, someone with a little originality!|

  13. Porn dit :

    Hello! I could have sworn I’ve been to this blog before but after looking at some of the posts I realized it’s new to me. Anyhow, I’m definitely happy I came across it and I’ll be book-marking it and checking back often!|

  14. I always say I'm going to be neater and clean up right away after a project in my craft/sewing room, Shannon. It does not always happen! It is a small room so I can't let it get too far along with things piled in there to be put away "soon". I have been pretty good recently putting everything away once I'm done with it. It makes it a lot easier for me to get in there and actually find stuff.

Leave A Reply