Comment traiter une sciatique ?

On vous dit que vous souffrez d’une sciatique, que ces décharges électriques que vous ressentez après chaque effort en sont les signes. Vous n’en savez rien, c’est la première fois que vous avez ce genre de douleurs. En effet, de tels symptômes indiquent probablement une sciatique, notamment si les douleurs s’étendent plus bas, voire jusqu’aux orteils. Il faut réagir vite pour soulager la douleur, mais surtout pour traiter la sciatique. Dans le cas contraire, la douleur peut devenir chronique et faire de votre vie un enfer.

Est-ce vraiment une sciatique ?

Pour être sûr que vous souffrez réellement d’une sciatique, le mieux, c’est de consulter rapidement votre médecin. Ceci dit, quelques signes ne trompent pas. Puisque la sciatique est due à l’irritation ou à la compression d’un nerf sciatique, la douleur se situe au niveau des lombaires, dans la fesse et jusqu’à la jambe quelquefois. Il arrive même qu’elle descende jusqu’aux orteils. Dans ce cas, tout le côté touché n’est plus que douleurs et raideurs. La douleur peut être ressentie différemment. Pour vous, ce peut être une douleur lancinante. Pour d’autres, une espèce de décharge électrique, parfois, des fourmillements ou des crampes. Il y en a qui ressentent plutôt une faiblesse au niveau d’une ou des deux jambes, des irradiations dans le pied, etc.
La sciatique peut avoir plusieurs causes : une surcharge pondérale, une arthrose, une grossesse, une hernie discale, le diabète, le vieillissement, une mauvaise posture, etc. Quelle que soit l’origine de votre sciatique et quelle que soit la douleur ressentie, il est primordial de la traiter dans les meilleurs délais. Le fait est que si on laisse un nerf sciatique sans soins pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines, le nerf continuera à s’irriter et il sera plus difficile de le soulager et de le traiter.

Traitez rapidement votre sciatique

Il est conseillé de voir un médecin en cas de sciatique. Il peut vous recommander de prendre ensuite rendez-vous auprès d’un physiothérapeute ou un ostéopathe pour traiter efficacement votre sciatique. Vous trouverez notamment à cette adresse un physiothérapeute et ostéopathe qualifié. Les séances auprès de ces professionnels peuvent être prises en charge par l’assurance. Le physiothérapeute ou l’ostéopathe peut notamment vous conseiller d’adopter de bonnes habitudes pour réduire la douleur. Apprenez à vous tenir droit, que vous soyez debout ou assis. Évitez de croiser les jambes lorsque vous vous asseyez. Lorsque vous vous couchez, ne dormez plus sur le ventre, mais uniquement sur le dos. Si possible, posez des couvertures pliées en dessous de vos jambes pour les surélever. Lorsque vous faites une crise, arrêtez momentanément le sport et toute activité qui sollicite votre dos. Cela ne vous empêche pas de faire une activité physique telle que la marche, le vélo, etc. C’est important pour décompresser le nerf touché et pour détendre les muscles avoisinants. Faites des exercices d’étirements pour renforcer vos muscles dont votre ceinture abdominale. Des méthodes naturelles sont aussi efficaces pour soulager la sciatique, par exemple, en appliquant une poche de glaçon ou une bouillotte chaude sur la partie atteinte. À vous de voir ce qui vous fait du bien. Le massage avec des huiles essentielles est aussi intéressant. Mais si la douleur n’est plus supportable, consultez votre médecin qui vous prescrira sans doute des anti-inflammatoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post